De : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Communiqué de presse

Le 17 juin 2019 – Montréal (Québec) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les aliments canadiens sont reconnus dans le monde entier pour répondre aux normes les plus élevées de qualité et de salubrité. Représentant un emploi sur huit au pays, notre secteur alimentaire est un moteur de l’économie, en particulier dans nos collectivités rurales. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer notre système alimentaire. Par exemple, trop de Canadiens n’ont pas d’accès fiable à des quantités suffisantes d’aliments sains. Trop d’enfants essaient d’apprendre le ventre vide. Et nous gaspillons plus de 11 millions de tonnes métriques de nourriture chaque année, d’une valeur de près de 50 milliards de dollars.

Aujourd’hui, Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, et Jean-Claude Poissant, secrétaire parlementaire, se sont joints à des intervenants de l’ensemble du système alimentaire au Carrefour Alimentaire Centre-Sud pour lancer la toute première politique alimentaire fédérale du Canada.

La Politique alimentaire pour le Canada, une ambitieuse initiative, est le fruit d’une consultation et d’une collaboration avec des Canadiens partout au pays. Le gouvernement a reçu les commentaires de plus de 45 000 Canadiens, y compris des producteurs et des transformateurs d’aliments, des spécialistes de l’environnement, de la santé et de la sécurité alimentaire, des groupes autochtones, des organisations non gouvernementales et des défenseurs d’intérêts communautaires.

La vision de la Politique alimentaire pour le Canada qui a découlé de cette consultation est la suivante : Toutes les personnes vivant au Canada peuvent avoir accès à une quantité suffisante d’aliments salubres, nutritifs et culturellement diversifiés. Le système alimentaire du Canada est résilient et innovateur, protège notre environnement et soutient notre économie.

Pour concrétiser cette vision, le gouvernement du Canada investit 134 millions de dollars par l’intermédiaire du budget de 2019, ce qui comprend de nouvelles initiatives qui contribueront à atteindre des objectifs clés.

La création du Conseil consultatif canadien de la politique alimentaire pour le Canada constitue un élément central de la Politique alimentaire annoncée aujourd’hui. Le Conseil réunira l’expertise et la diversité nécessaires au-delà du gouvernement pour relever les défis actuels et futurs du système alimentaire canadien. Un processus ouvert et transparent qui comprendra des lettres de nomination sera entamé au cours de l’été.

On a aussi annoncé le lancement du Fonds des infrastructures alimentaires locales, un investissement de 50 millions de dollars sur cinq ans visant à appuyer les projets communautaires qui améliorent l’accès à des aliments salubres, sains et diversifiés sur le plan culturel. À compter du 15 août 2019, les organismes admissibles seront invités à présenter une demande de financement non remboursable allant jusqu’à 25 000 $ pour la première période de réception des demandes.