Problématique

Le dialogue qu’entretiennent les sciences avec l’aliment et l’alimentation est traditionnellement marqué par une réflexion cloisonnée. Ces réflexions menées en silos « aliment-santé », « territoire-aliment » et « santé-territoire », gagneraient toutefois à être mises en commun et confrontées. Le concept de sécurité alimentaire (posé par l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’alimentation (FAO) en 1996), celui de l’alimentation durable (FAO, 2010), puis celui de la sécurité alimentaire et nutritionnelle (FAO, 2012), nous y invite en étant transversaux et en englobant notamment les dimensions culturelles, sociales et environnementales du fait alimentaire, tout en soulignant l’importance de promouvoir et protéger la diversité dans l’alimentation, des semences aux modes de production.

Dans un contexte où l’ensemble des textes, directives et autres documents issus des différentes organisations internationales (FAO, OMS, etc.), y compris les récents développements en matière de droit à l’alimentation, prône la nécessité de construire les systèmes alimentaires territorialisés pour une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle, cette mise en commun des réflexions est non seulement nécessaire, mais primordiale. Ces récentes évolutions internationales nous invitent à adopter une vision plus systémique et durable de l’alimentation, moins médicalisée et moins orientée sur les considérations purement économiques. Ce 2e colloque international de la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires (Chaire DDSA) est coorganisé avec Alliance santé Québec et se veut l’occasion de réfléchir de manière cohérente aux différents rapports qu’entretiennent alimentation et territoire au regard d’une conception holistique de la santé et du bien-être.

Objectifs du colloque

  • Poursuivre la réflexion sur les systèmes alimentaires territorialisés entamée lors du 1er colloque de la Chaire DDSA de 2015 ;
  • Apporter une vision transversale et cohérente de l’aliment et de l’alimentation qui décloisonne les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la santé et de l’occupation du territoire dans une perspective de santé durable ;
  • Repenser l’articulation entre la prévention des maladies nutritionnelles et la promotion d’une agriculture et d’une alimentation durable et territorialisée;
  • Présenter et débattre des enjeux que pose la construction des systèmes alimentaires territorialisés ;
  • Renforcer les connaissances, partage les savoirs entre acteurs (société civile, entreprises, chercheurs, mouvement associatif, municipalités et gouvernements, producteurs, distributeurs, transformateurs, population);
  • Poursuivre le développement de la coopération France-Québec-Amérique Latine Caraïbes en matière de diversité alimentaire et de systèmes alimentaires territorialisés.

Parmi les sujets abordés

  • Les facteurs d’influence de l’alimentation et de la santé durables
  • La qualité nutritionnelle globale
  • La restauration collective
  • L’articulation entre agriculture et saine alimentation durable et territorialisée
  • La difficile adaptation des normes alimentaires internationales aux territoires
  • Les pistes de changements : Le potentiel des villes et municipalités

Présentations PDF des conférenciers et conférencières (cliquez sur le nom afin de consulter la présentation PDF) :


Consultez le programme

programme

Galerie de photos


Partenaires de l’événement


dd_logo_ecoresponsable